Premier jour de l’année, et on ne peut pas dire que ça commence bien. Quelque chose est revenu, une partie de moi dont je croyais m’être débarrassée, est revenue récemment me hanter, jusqu’au point de non-retour. Je suppose qu’en réalité, cela fera toujours partie de moi, que je passe à l’acte ou non.
Pour couronner le tout, j’ai accepté d’aller déjeuner chez mon frère et sa compagne. Pas que j’y tienne tellement, mais bon, je ne voulais pas les vexer. Et la bonne nouvelle par dessus tout ça, c’est que les parents de sa compagne seront là, et on ne peut pas dire que j’ai beaucoup d’affection pour ces gens qui passent leur temps à médire sur ma famille, et se sont permis de révéler à mes filleuls que mon frère et moi avons été adoptés. Pas que ça soit un grand drame, mais je ne pense pas que ça soit à eux d’aborder le sujet.


Demain soir, mes parents reviennent de vacances, donc ça va être ménage, rangement, etc, comme d’habitude. Le plaisir de les revoir, de serrer mes filleuls dans mes bras, de me faire sauter dessus par un énorme berger allemand en guise de fête, mélangé à la peur de me faire prendre.


Je ne sais pas si vous êtes du genre à prendre des résolutions, moi, pas tellement. Je veux dire, j’en prends constamment toute l’année, sans les tenir, alors je ne vois pas pourquoi j’en ferais spécialement pour le 1er janvier. Mais cette année est celle de mes 30 ans, et j’aimerais vraiment que les choses deviennent différentes. Que je devienne ce que j’ai envie d’être. Mais c’est beaucoup de travail, et je ne sais pas si j’ai suffisamment de volonté en moi.