Mon père, qui fait toujours ce qu’il veut comme il veut, a réservé un chalet pour un week-end à la mer pour mon anniversaire, puisqu’il tombe un samedi cette année. Sans me demander mon avis, bien évidemment, persuadé de me faire plaisir. Et comble de l’extase, j’ai appris les menus prévus pour ce fameux week-end: samedi midi, plateau de fruits de mer (je lui ait récemment dit que j’aimais de moins en moins mais bon, passons), samedi soir : moules-frites. Voilà. Pour tes 30 ans, tu t’attendrais à un peu plus fun (voire un resto), mais non contente de devoir le fêter avec mes parents et mes filleuls, ça sera devant un plat de moules. Bon, je suis mauvaise langue, y’aura un resto dimanche midi. Le snack du camping.